Ting-Ya Wen, Percussions

www.franckdentresangle.com

Saison 2018 : Vivaldi en habits neufs

    Née en 1987, Ting-Ya Wen commence l’apprentissage du piano dès l’âge de 5 ans. À 9 ans, elle commence la percussion avec Chin-Hsiang Huang. À partir de l’âge de 16 ans, elle obtient de nombreux prix nationaux en percussion aussi bien qu’en marimba. En 2009, elle obtient sa licence musicale à l’université de Soochow et joue la partie soliste du concerto no.1 pour marimba de A. Koppel avec ochestre de Soochow. Cette même année, elle arrive à Paris pour étudier la percussion avec Alban Anselme ainsi que le marimba avec Eric Sammut. Deux ans plus tard, elle obtient les deux prix en cycle specialisé “mention très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury” au CRR de Paris.
    Sa passion pour le marimba lui fait remporter deux prix internationaux à Cordoba en 2011 (2ème prix), et Stuttgart en 2012 (3ème prix et prix spécial pour la meilleure interprétation de l’oeuvre du compositeur Peter Klatzow).
    Lors de ses études à Paris, elle s’intéresse aussi bien à la musique contemporaine et au théâtre musical qu’elle étudie avec Eve Payeur, le zarb avec Pierre Rigopoulos et Jérémie Abt, le repertoire symphonique avec Francis Brana, Lionel Postollec, Frédéric Macarez, Renaud Muzzolini, Florian Cauquil, Michel Gastaud et Jean-Baptiste Leclere.
    Elle se produit régulièrement avec l’Orchestre Prométhée et l’Orchestre Colonne à la Salle Wagram, au Théâtre du Châtelet ou au Théâtre des Champs-Élysées ainsi qu’en soliste ou en masterclass à Taiwan ou en France.
    Très concernée par l’enseignement, elle suit depuis septembre 2017 le cursus de formation au CA au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et enseigne au conservatoire du Blanc-Mesnil, ainsi qu’au conservatoire du 8e arrondissement à Paris en tant que coordinatrice des ateliers TAP.