NICOLA AYOUB

danse

Nicola Ayoub, danseuse et chorégraphe franco-américaine, vit et travaille à Paris depuis 15 ans. Elle a été formée à l’Atlanta Ballet (USA). Puis à 17 ans, complètement frustrée par le monde de la danse classique, Nicola a juré de ne plus jamais danser. Elle s'est plongée follement dans ses études et possède deux diplômes universitaires en Histoire et Histoire de l’Art de l’Université de Géorgie. Mais sa passion pour la danse a repris le dessus. A 23 ans, elle a entamé sa carrière de danseuse professionnelle, d'abord à Atlanta puis à Paris.
Sa première création, le one-woman show The Language, fut récompensée par Paris Jeunes Talents en 2008 et par le 1er prix du concours de chorégraphie Tobina en 2009. En 2010 et 2011, elle a enseigné et présenté ses pièces dans des conférences dansées et spectacles à la Sorbonne, Université Paris IV. Elle a représenté les Etats-Unis dans la production originale de l’UNESCO, Astro-Ballet (2011), chorégraphiée par Natalia Guslistaya, issue du Bolchoï. Entre 2012 et 2020, Nicola a dansé pour Gigi Caciuleanu (Quadrix), Alexandra Bansch (Musique de Chambre / L'Aigle à deux têtes), Christopher Williams (Wolf in Skins) et les compagnies Karma Dance Project, GDS Prod, Danse Théâtre Paris et ACM Ballet.
Depuis 2012 Nicola travaille avec la chorégraphe Asha Thomas en Afrique grâce aux projets d'Africa Regional Services (ARS). Ce département de l'ambassade américaine, basé à Paris, envoie les artistes américains animer des programmes culturels pour des publics divers. De 2013 à 2015, Nicola et la chanteuse Keri Chryst ont créé et animé le stage Song and Dance pour des adolescents en difficulté à Saint-Denis. En 2014, Nicola a enseigné à Steps Dance Studio à Manille avec son partenaire artistique Guillaume Morgan. L'année suivante, ils ont créé, organisé et enseigné le International Dance Workshop in Bohol, the Philippines pour les jeunes de cette île, talentueux mais défavorisés. Ils continuent à faire grandir ce workshop chaque année. En 2016, les Instituts Français du Burundi et du Rwanda l’ont invitée pour créer une pièce originale, Dream Life, pour deux groupes de danseurs semi-professionnels. En 2019, elle était la chorégraphe de La Chute, une pièce de théâtre pour danseuse et comédien, dont elle a joué une dizaine de représentations avec André Nerman aux USA et Canada. Nicola est la mère fière de deux filles, ses meilleures créations. Elle est membre du Conseil International de la Danse de l'UNESCO.

the-branch-of-a-white-lilac.jpg