Sylvie Oussenko-Bacquier, Mezzo-soprano

Saison 2014 : Maestro... une chanson !

Saison 2016 : Entre Mots et Notes

    Sylvie Oussenko est née le 5 juin 1945. Elle entre à l’Institut catholique de Paris, puis à la Sorbonne pour une licence de philosophie, tout en prenant des cours de chant avec Paul Derenne, puis avec Franz Müller-Heuser à Cologne et des cours d’art dramatique avec Dominique Rozan, sociétaire
de la Comédie-Française.
    C’est en 1977, qu’elle débutera sa carrière sur scène en interprétant le rôle de Mélisande dans Pelléas et Mélisande de Claude Debussy. Elle travaille alors avec la chef de chant Irène Aïtoff , et se produit sur scène avec un concert de lieder et mélodies de Franz Liszt en 1978. S’en suit sa passion pour l’oratorio,
elle va créer les mélodies de Roger Calmel, Georges Delerue, Lucie-Robert Diessel, Noël Lee et Pierrette Mari. Elle réalise son premier enregistrement à la radio de Cologne. Les années qui suivent sont celles d’une étroite collaboration avec des pianistes aussi prestigieux que Françoise Tillard, Noël Lee et le chef d’orchestre Dominique Fanal. Elle enregistrera aussi Mélodies italiennes avec Thierry Macé, piano (Concord, 1997) et Nuits d’Eté de Berlioz et Wesendonk-Lieder de Wagner avec Noël Lee, piano (Tam Attitudes, 2001).
    Mais c’est aussi un écrivain. Elle publie de nombreuse études et biographies aux éditions Eyrolles, seule ou en collaboration, mais aussi de la poésie. Sylvie Oussenko est Chevalier des Arts et lettres