1/4

Samedi 13 NOVEMBRE à 19 h

LE MONDE PERDU
DE HARRY O. HOYT

 

CINÉ-CONCERT

ROMAN MARESZ, PIANO/CLAVIERS
RAPHAËL SIMON, PERCUSSIONS

PngItem_1085345.png
PngItem_64901_edited.png
PngItem_784088.png

​​​   Le Monde perdu (The Lost World) est un film américain de Harry O. Hoyt réalisé en 1925, adaptation cinématographique du livre éponyme d’Arthur Conan Doyle. Le réalisateur s’adjoint les services de Willis O’Brien et de Devereaux Jennings pour superviser les effets spéciaux et visuels du film. Les deux techniciens créent la stop-motion (image par image) à partir d’une cinquantaine de modèles réduits de dinosaures, construits en un peu plus d’un an par le Mexicain Marcel Delgado, et chaque minute de projection nécessite plus de 950 images ! Il fallait ensuite tourner les séquences avec les acteurs réels afin de les superposer à l’action déjà enregistrée, par la technique de l’animation en volume. Un travail minutieux et d’orfèvre qui nécessite 14 mois de tournage.
   Le Monde Perdu d’Harry O. Hoyt marque un tournant dans l’histoire du Septième Art. Désormais, le cinéma possède une technologie suffisamment avancée pour insuffler la vie à des animaux préhistoriques ! Ce long-métrage va influencer plusieurs générations de cinéastes et on y décèle déjà les prémices de King Kong (Ernest B. Schoedsack, 1933) pour lequel Willis O’Brien perfectionnera la technique de la stop-motion, de Godzilla (Ishiro Honda, 1954) et de Jurassic Park dont le deuxième volet, baptisé par Steven Spielberg Le Monde Perdu : Jurassic Park (1997), rend hommage au chef d’œuvre précurseur d’Harry O. Hoyt.




 



 

Une expédition dirigée par le professeur Challenger quitte Londres pour le Brésil, dans le but de retrouver le Monde perdu, mentionné dans le journal de l’explorateur disparu Maple White. L’équipe se compose du professeur Summerlee, de Sir John Roxton, du reporter Edward Malone et de Paula, la fille du professeur Maple White. Les voyageurs finissent par atteindre un mystérieux plateau dans la jungle amazonienne. Un spectacle fantastique s’offre à leurs yeux : cette contrée inconnue est demeurée comme aux premiers âges du monde, peuplée de dinosaures…
 

 

 

SAINT-VAAST-EN-AUGE
MANOIR DU GRAND COLLEVILLE

Imaginez le monde il y a 160 millions d’années, à l’époque des dinosaures… Un musée à Villers pour découvrir la paléontologie, l’évolution de la terre, les fossiles, les dinosaures… au cœur de l’exceptionnel Parc naturel du marais de Villers/Blonville.

Avenue Jean Moulin, 14640 Villers-sur-Mer
Bus verts ligne 20 : Arrêt Villers-sur-Mer/Résidences Normandes.
Parking sur place - En voiture : 5 min de Villers - 20 min de Deauville
20 min de Dives - 25 min de Pont-l’Évêque